fbpx

Chaque semaine qui passe sans envoyer de vos nouvelles à vos abonnés est une occasion perdue de démontrer votre expertise bienveillante, de renforcer votre crédibilité, de développer un public fidèle, de promouvoir vos services et vos produits, et d’ajouter de la valeur à la vie des gens.

Et pourtant, ce n’est un secret pour personne que la plupart d’entre nous en avons beaucoup sur nos assiettes, à la fois en tant qu’entrepreneur.e.s et comme humains.

Voici donc quelques conseils pour trouver le temps dans votre horaire pour produire – et tirer avantages de – votre infolettre régulière avec beaucoup plus de facilité!

Définir deux calendriers annuels

L’un d’eux sera votre calendrier éditorial, dans lequel vous planifierez au moins trois mois à l’avance chaque contenu qui sera dans votre infolettre : article informatif, promotions, conseils, réponses à des questions fréquentes, etc.

L’autre est un calendrier de production, dans lequel vous planifierez chaque tâche dans votre processus de production, du début à la fin, pour toute l’année. Par exemple, quand allez-vous écrire votre article? Quand allez-vous le corriger ou l’envoyer en correction? Quand le planifierez-vous pour la livraison?

Lorsque vous déterminez cela à l’avance, et écrivez les tâches dans votre calendrier, vous n’avez pas à « réinventer la roue » chaque fois que la date de publication de votre infolettre arrive.

Offrez-vous une retraite d’écriture

Vous pouvez le faire une fois par an ou une fois par trimestre. En une journée, vous devriez être en mesure de préparer le contenu d’au moins trois mois d’infolettres. Si vous êtes distraite dans votre maison ou votre bureau, allez ailleurs si c’est possible, ou informez votre famille que vous ne devez être dérangée sous aucun prétexte!

Pensez petit

Le contraire d’une retraite d’écriture est de travailler sur votre infolettre un peu à chaque jour. Ne laissez pas l’ensemble du projet vous submerger. Vous seriez surprise de voir ce que vous pouvez faire en 20 minutes par jour de temps concentré.

Diviser chaque problème en différentes parties

Une façon de terminer n’importe quel projet majeur est de le diviser en étapes et de travailler sur une étape à la fois, plutôt que de faire face à l’ensemble du projet d’un seul coup. Les cinq parties peuvent ressembler à ceci, et pourraient être faites sur cinq jours différents : l’écriture, l’édition et la révision; la mise en page et conception, ou le mettre dans votre modèle d’infolettre; relecture et test; diffusion.

Travaillez par lot

C’est un peu comme faire un de ces puzzles énormes. Vous ne pouvez pas tout faire en même temps; vous devez travailler sur une section à la fois. Donc, avec une infolettre, essayez de faire tous vos articles pour les trois prochains mois à la fois, puis tous les articles promotionnels. Vous entrerez dans un flux qui ne se produirait pas si vous faisiez chaque morceau à la fois.

Récompensez-vous

Faites-le souvent et généreusement, même si vous accomplissez la plus petite des tâches. Célébrez. Profitez de votre accomplissement, et des avantages qu’il fournit.

Communiquer régulièrement avec vos abonnés, votre communauté, peut devenir quelque chose d’agréable.

Une bonne façon de commencer est de mettre en place votre système de marketing par courriel avec une première séquence automatisée.

C’est ce que je vous enseigne dans la formation de Marketing par courriel avec Mailerlite. Cliquez ici pour en savoir plus et vous inscrire.