fbpx

Je viens de démarrer le minuteur à 25 minutes pour vous écrire, et tester la fameuse loi de Parkinson qui dit « Que l’on vous donne 1 heure ou une journée, vous effectuerez le même travail dans le temps qui vous est imparti. » Mais je fais ça aussi parce que j’aime me donner de petits défis de ce genre.

En même temps, je fais cet exercice pour prouver qu’on n’a pas besoin de prendre une journée complète pour écrire quelque chose de pertinent.

Vous êtes encore nombreuses à me dire que vous n’avez pas le temps d’écrire, mais prenez-vous vraiment le temps de le faire?

Votre infolettre, qu’elle soit mensuelle ou bi-hebdomadaire, ne devrait pas vous prendre plus d’une heure à rédiger. Si vous écrivez avec votre cœur, que vous partagez vos connaissances, vous capterez l’attention de vos lecteurs tout en leur fournissant de l’information pertinente.

Trop souvent, vous cherchez des sujets complexes alors que vos lecteurs veulent simplement connecter avec vous.

Si vous voulez écrire un livre, vous pouvez commencer par réserver de petits blocs de temps dans votre horaire pour ajouter des mots à votre texte.

Commencez par 15 minutes, sans censure, sans réviser.
Ho! Ça fait peur, n’est-ce pas?
Et pourtant, c’est tellement libérateur.
Vous pourrez réviser plus tard.

J’ai proposé l’exercice aux membres de ma communauté et elles ont été surprises de voir à quel point c’était inspirant, et que les mots viennent facilement quand on laisse l’ego de côté pendant qu’on écrit.

Donc, 15 ou 25 minutes, si vous voulez intégrer la méthode Pomodoro à votre processus, suffisent pour faire avancer un projet de livre ou pour enrichir vos activités de marketing. Ce qui compte, c’est d’être constant.

Vous pouvez trouver ce temps aisément :

  • Coupez dans votre temps sur les réseaux sociaux
  • Entre deux rendez-vous
  • Pour vous accorder une pause entre deux tâches plus exigeantes.
  • En fin de journée, en fermant Netflix un peu plus tôt.

Maintenant que vous savez qu’on trouve du temps pour écrire quand on veut, même de courtes périodes, où peut-on trouver les idées?

Pour votre infolettre ou vos publications sur les réseaux sociaux, vos sources d’information pertinentes sont :

  • Les questions qu’on vous pose souvent
  • Les objections comme celle qui a inspiré cette infolettre. « Je n’ai pas le temps d’écrire. »
  • Les sujets qui reviennent le plus souvent avec vos clients lors de vos consultations, et de vos séances de coaching
  • Les questions que d’autres personnes posent dans les groupes que vous fréquentez

Pour votre livre, si vous avez un plan détaillé, vous n’avez qu’à continuer où vous êtes rendue, ou choisir le sujet (ou la scène) que vous voulez développer.

Avec l’expérience, vous pourrez aisément produire 150-250 mots — ou plus — en 15 minutes.

Il me reste quelques minutes pour vous dire que j’ai ouvert plusieurs places pour des consultations gratuites autour de votre projet d’écriture. Si vous voulez valider votre idée ou discuter de comment je peux vous aider à terminer et publier votre livre en 2020, choisissez le moment qui vous convient ici.