Soyons francs. Il est extrêmement facile de perdre le focus, surtout quand on est un entrepreneur qui a constamment de nouvelles idées.

C’est inné chez nous.

Je veux terminer ce que j’ai commencé, mais il y a tellement d’opportunités intéressantes qui se présentent, que je suis incapable de terminer plusieurs projets que j’ai commencés.

Dernièrement, j’ai commencé à faire deux choses toutes simples qui m’aident à garder le focus et à contrôler l’entrepreneur girouette en moi. 🙂

Premièrement, quand j’ai une nouvelle idée, je l’écris avec la raison pour laquelle je pense que c’est une bonne idée (incluant les émotions et ressentis qui viennent avec) et je les mets dans ma boîte à idées pour plus tard.

Ce n’est pas vraiment une boîte, mais un carnet de notes sur Evernote. Je peux y accéder sur mon iPhone, mon iPad ou mon ordinateur.

La raison est simple, nous ne pouvons pas nous permettre de travailler sur quelque chose de nouveau, tant que nous n’avons pas fini ce que nous avons commencé, ou au moins atteint le moment où nous avons le temps de nous consacrer à quelque chose de nouveau.

Un projet qui est à 75 % terminé est réellement complété à 0 % pour ceux qui voudraient utiliser ce produit.

Et avec seulement 25 % à faire, c’est beaucoup plus logique de travailler sur ce projet plutôt que de commencer quelque chose de complètement nouveau!

Deuxièmement, je me souviens exactement de l’enthousiasme que j’avais au début à propos de ce projet sur lequel je travaille. Je l’ai donc certainement écrit quelque part, comme je l’ai mentionné plus tôt.

Tous les projets majeurs sur lesquels j’ai travaillé ont eu autant de creux que de hauts, et c’est ce que nous décidons de faire pendant ces creux qui déterminera si une idée aura du succès ou non.

Si nous nous rappelons à quel point nous étions enthousiastes lorsque nous avons commencé ce projet (aussi connu comme la phase lune de miel), nous pouvons continuer et nous sortir rapidement de ces périodes plus creuses.

Il m’est arrivé à moi aussi de vouloir lâcher pendant les premières années de mon entreprise, pendant la rédaction de mon livre, pour faire autre chose. Et pourtant, j’ai persévéré. J’en suis très fière aujourd’hui.

Ne perdez pas de vue pourquoi vous faites ce que vous faites.

Continuez, persévérez et faites quelque chose de grand aujourd’hui qui vous aidera à atteindre vos objectifs avec votre entreprise, et dans la vie.

Pin It on Pinterest