fbpx

Nous vivons collectivement la même situation (COVID-19) depuis quelques mois et certains ont trouvé comment être OK – et même écrire plus – durant cette période.

Étant très sensible à ce qui se passe, j’ai des jours meilleurs que d’autres, je l’avoue.

Je partage avec vous quelques trucs pour continuer à écrire, même quand c’est complètement fou.

Détendez-vous

Cette période est temporaire. La folie engendre la folie.
Relaxez. Respirez profondément (vous avez le temps pour ça) et rappelez-vous que tout sera OK.

Planifiez

Votre écriture est non-négociable, n’est-ce pas? Alors, même si c’est fou ce qui se passe en ce moment, vous ne la négligerez pas. Vous aurez peut-être à modifier vos objectifs et vos attentes, temporairement. Voici un plan que vous pouvez utiliser : 3 séances d’écriture par semaine d’une durée de 15 minutes.

C’est un mini-plan, mais peu importe ce qui arrive dans votre semaine, vous POUVEZ trouver 3 petites périodes de 15 minutes pour écrire et faire avancer votre projet.

Renégociez

Parfois, la meilleure chose à faire est de déplacer l’échéancier, le format. Si vous vous êtes engagé auprès de quelqu’un, trouvez une façon de renégocier pour que ce soit gagnant-gagnant. Ça vous donnera l’espace de temps et d’esprit pour focaliser sur ce qui est important.

Attention, ne tombez pas dans l’excusite, mais le fait de demander un peu de flexibilité démontre votre force.

Faites autre chose

Si vous vous sentez submergé par ce qui se passe dans le monde actuellement, vous avez la permission de focaliser sur autre chose pendant un moment.

Pour certaines personnes comme moi, écrire est une façon de taire tout ce qui se passe et focaliser sur le moment présent. Le clic-clac de mes doigts sur le clavier, les mots qui apparaissent sur la page, le flot de mes pensées passant de mes mains à la réalité, m’apaisent.

Pour d’autres, ce n’est pas assez distrayant et vous aurez à faire autre chose. Si vous avez de la difficulté à compartimenter vos peurs et vos inquiétudes, alors faites ce qui vous permet de compartimenter. Reconnaissez ce que vous faites et assurez-vous de ne pas tomber dans l’auto-sabotage.

Investissez en vous (et planifiez pour le futur)

Maintenant, c’est le temps d’investir en vous-même et en qui vous serez dans le futur. C’est le temps d’acheter cette formation et d’acquérir cette nouvelle compétence. Je comprends que plusieurs d’entre nous sont non seulement inquiets au sujet du virus, mais aussi de ce qui se passe avec notre cash-flow.

Investir avec confiance en ce que vous voulez est toujours une bonne idée. Vous n’avez pas à faire des choix extravagants! Mais acheter ce cours et ensuite LE FAIRE est une façon puissante de vous prouver que la vie continue, que vous le méritez, et que votre message est important.

Peu importe ce qui se passe, assurez-vous de continuer votre projet d’écriture, même quand vous avez l’impression que le monde est devenu fou.