vacances été

Avec le retour du soleil et le temps qui se réchauffe un peu, peut-être que vous commencez, comme moi, à penser à vos vacances d’été.

Lorsqu’on dirige une entreprise et qu’on en est l’unique propriétaire, il nous est souvent difficile de prendre congé. Les raisons invoquées vont de « Il n’y a personne pour me remplacer » à « Je ne peux pas ». Souvent, c’est la peur qui nous fait parler ainsi. La peur que nos clients aillent voir ailleurs pendant notre absence.

Si vous donnez un excellent service à vos clients, et que leur expérience avec vous est des plus agréables, ce ne sont pas vos vacances bien méritées qui briseront leur loyauté.

Comme vous préparez vos vacances, préparez aussi votre entreprise avant de partir. Voici quelques items à ajouter à votre liste de préparation. :

  • Annoncez vos vacances quelques semaines, à un mois avant la date du départ. Vous pouvez le faire par écrit, en envoyant un courriel.
  • Configurez un message d’absence pour votre courriel, informant les gens de votre absence et de la date prévue de votre retour. Si vous ne savez pas comment, votre adjointe virtuelle pourra vous aider à le faire.
  • Si votre courriel ne permet pas de configurer un message d’absence, demandez à quelqu’un de vérifier vos courriels pendant votre absence. Une adjointe virtuelle peut faire ça.
  • Préparez un message d’absence prolongée pour votre boîte vocale.
  • Si vous avez un collègue qui œuvre dans le même domaine et qui fournit un travail semblable au vôtre, engagez-le comme sous-traitant pour traiter les urgences pendant votre absence. C’est pratique commune chez les traducteurs, réviseurs et adjointes virtuelles.

En délégant la gestion de la boîte vocale et des courriels pendant vos vacances, vous réduisez votre charge de travail au retour. Votre adjointe pourra traiter les messages qui nécessitent une réponse rapide (en indiquant la date de votre retour), effacer les pourriels, et ne vous laisser que ce qui nécessite votre attention personnelle.

Et si vous pouviez partir pendant une ou deux semaines pour refaire le plein d’énergie, tout en ayant la tranquillité d’esprit que votre entreprise sera encore là à votre retour ? Et si vous faisiez quand même des revenus pendant que vous relaxez, ou vous amusez en famille?

Peut-être que vous êtes trop passionné et ne ressentez pas le besoin de décrocher complètement… alors, faites comme quelques-unes de mes clientes : Accordez-vous un court moment en matinée, pour faire un suivi avec votre équipe, et profitez ensuite de votre journée.